Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'univers de Frank William Batchou

L'univers de Frank William Batchou

Nous vous présentons dans ce blog toute l'actualité sur le Cameroun. Et une ouverture sur le monde... Merci pour vos commentaires et surtout vos critiques constructives


Les coulisses du match Cameroun/Gabon à Yaoundé

Publié par Franky Willy sur 9 Septembre 2009, 20:58pm

Catégories : #Football

Les coulisses

 

Des gabonais maltraités par la police

Le camerounais est un pays xénophile. Nul ne dira le contraire. Mais par moment, l’attitude de nos hommes en tenue vient tenir cette image reconnue dans le monde entier. A la fin du match contre le Gabon, certains supporters de ce pays voisin et frère ont sollicité l’aide de nos forces de l’ordre pour facilité la sortie de leur véhicule comme ça été le cas avec les trois autres groupes précédents. La réponse obtenue n’a été qu’un jet d’eau venant des policiers avec à leur tête, une dame commissaire. D’après une supportrice gabonaise, « cette attitude n’est pas normale. Quand le Cameroun est venu jouer à Libreville, il y avait la sécurité. Pourquoi la police doit nous menacer à Yaoundé ? ».

 

Deux journalistes se bagarrent pour une place assises

Depuis quelques temps, les Lions indomptables ont du vent en poupe. C’est pour cette raison que lors de chaque sortie officielle, les gradins des stades en général et ceux de la cuvette de Mfandena en particulier sont toujours pleins. Il est difficile de se trouver une place assise. Lors de la rencontre d’hier, un journaliste d’une presse privée imprimée à Yaoundé a réussi a avoir une place acceptable dans l’une des tribunes. Quelques minutes après, il s’est levé pour répondre aux salutations d’un confrère. C’est alors qu’il est remplacé par un autre journaliste qui cherchait désespérément une place. Ce geste a dégénéré une altercation entre les deux hommes de la plume et du micro. D’où des coups de poings. Lesquels sont vite arrêtés par les amis assis à côté. Un comportement à fustiger.

 

Des policiers en « ordre de boisson »

La victoire des Lions indomptables a été sabrée avant le coup de sifflet final par les hommes en tenue. Réquisitionnés pour assurer la sécurité, ils ont exercé leur tâche avec bravoure autour des bouteilles de bière que certains ont vite fait de surnommer « la bière des policiers ». Pendant que certains sont alignés en file indienne pour entrer en possession d’une bouteille, d’autres sont affalés sur des chaises faites en plastique après avoir ingurgité des litres de bière. Excusez du trop. Laissant libre coup à certaines personnes hors du stade de traverser la clôture pour se retrouver dans l’enceinte du stade. L’un d’eux, saoul, s’est assoupit sur une chaise malgré la pluie. Drôle de surveillance.

 

Des toilettes publiques mobiles pour se soulager

L’être humain a besoin de se soulager de temps en temps. La Communauté urbaine de Yaoundé a compris cette nécessité. A l’occasion du match Cameroun-Gabon, cette structure publique a installé à la tribune A, deux toilettes publiques mobiles. Ces dernières ont drainé une foule de personnes pendant la mis temps. L’un après l’autre, plusieurs supporters y sont allés pour se soulager. Puisque les habitudes ont la peau dure, d’autres supporters encore ont choisi les murs du stade pour déverser le contenu de leur vessie.

 

Rassemblées par :

Frank William BATCHOU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents