Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'univers de Frank William Batchou

L'univers de Frank William Batchou

Nous vous présentons dans ce blog toute l'actualité sur le Cameroun. Et une ouverture sur le monde... Merci pour vos commentaires et surtout vos critiques constructives


coupe du Cameroun de rugby:Yuc remporte le trophée de l’édition 2009

Publié par Franky Willy sur 14 Septembre 2009, 11:31am

Catégories : #Rugby

Rugby – Finales

Coupe du Cameroun

Le club des collines de Ngoa-Ekelle a battu Taureau rugby club de Yaoundé samedi dernier.

Yuc remporte le trophée de l’édition 2009

 Photo d'archive


Il est 18 heures. La pénombre s’abat déjà sur la ville de Yaoundé. Ebe’e, l’arbitre central du match en cours, siffle la fin de la partie. Sur le stade du complexe sportif et culturel de la Beac , les joueurs du Yaoundé university club (Yuc) sont en joie. Tandis que les uns s’embrassent tout en se félicitant, d’autres gambadent dans tous les sens comme des cabris. Ils brandissent au passage soit le maillot soit une étoffe portant le nom de leur équipe. Ils viennent de briser le rêve des joueurs du Taureau rugby club de Yaoundé. Celui de réaliser le doublé de cette saison sportive à savoir championnat et Coupe du Cameroun. « C’est une grande déception pour nous. L’équipe d’aujourd’hui m’a paru timoré. Elle n’a pas pris d’initiative. C’est la meilleure équipe qui a gagné. Mais, ma déception réside sur le fait que nous perdons ainsi le premier trophée de la saison dont nous avons assez travaillé pour conquérir. Ce n’est que partie remise. Nous avons la finale du championnat le week-end prochain à Douala. Nous comptons cette fois là rectifier le tir pour avoir au moins un titre cette année », annonce Samuel Tayou, l’entraîneur de Taureau rugby club. Pendant ce temps, ces poulains sont couchés à même le gazon du stade et pleurent à chaude larme. Malgré le réconfort des amis et fans venus les soutenir, ils sont inconsolables.

C’est à 16heures 17 que le coup d’envoi de la finale a été donné par Michel Zoah, le ministre des Sports et de l’éducation physique. Dans l’arène, les trente acteurs se jettent dans la bataille. Laquelle se tourne très vite en la faveur de l’équipe de Yuc. Cette dernière élabore un jeu groupé avec des passes très courtes et précises. La grande partie du jeu se déroule dans la moitié de terrain de Taureau qui, dominé, commet de nombreuses fautes. Mais, Brice Happi, le botteur attitré de Yuc manque les pénalités. Le Taureau essaye de pratiquer le jeu déployé. Sans succès. La mis temps sonne pour le Taureau comme une délivrance. Bien que le score soit de zéro but partout. Dès l’entame de la seconde manche, le Yuc repart de plus belle. Avec pour unique objectif d’en découdre avec son vis-à-vis. Les plaquages et les attaques sur les ailes sont permanents. A dix minutes de la fin du match, le Yuc bénéficie d’une faute dans le camp de Taureau. Précisément sur la ligne des dix mètres. Stéphane Sidjo choisit d’effectuer un coup de pied « placé ». Ce qu’il transforme avec succès et donne l’avantage de trois points à son club. Un score qui va rester identique jusqu’à la fin de la rencontre.

« C’est normal que nous soyons battu. Parce que de la première à la dernière minute de jeu, mes coéquipiers et moi n’avons pas élaboré le jeu qu’il fallait. On n’a fait que subir. La motivation n’y était pas et j’ignore pourquoi les gars sont psychologiquement à plat. A l’allure où vont les choses, ce n’est que Dieu qui peut nous permettre de gagner le championnat », Talla Kuitche, capitaine de Taureau. Pour Brice Happi, capitaine de Yuc, c’est un immense plaisir de terminer la saison la tête haute. « On a préparé cette finale depuis. Mais, on s’est heurté à une forte équipe de taureau. Nous allons nous préparer plus que ça la saison prochaine pour réaliser le doublé. Yuc n’a pas gagné cette finale mais le rugby en général », clame-t-il.

Frank William BATCHOU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents