Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'univers de Frank William Batchou

L'univers de Frank William Batchou

Nous vous présentons dans ce blog toute l'actualité sur le Cameroun. Et une ouverture sur le monde... Merci pour vos commentaires et surtout vos critiques constructives


Paul Etia Ndoumbè, deux fois sur le toit de l’Afrique

Publié par Franky Willy sur 31 Octobre 2009, 10:46am

Catégories : #Sports

Il a remporté deux médailles d’or aux championnats d’Afrique d’avirons qui viennent de s’achever à Abidjan en Côte-d’Ivoire.

 

 

Le rameur toujours confiant

Le rameur camerounais Paul Etia Ndoumbè, spécialiste des avirons, vient (à nouveau) d’inscrire le nom du Cameroun en lettre d’or dans sa discipline. A la suite de sa brillante prestation aux derniers jeux olympiques tenus à Beijing en Chine en 2008 où il a été classé meilleur africain des africains dans la catégorie des lourds. Au cours du championnat d’Afrique des avirons disputé du 17 au 25 octobre 2009 à Abidjan en Côte-d’Ivoire, il a remporté deux médailles d’or sur 1.000 mètres et 500 mètres dans sa catégorie.

Selon les informations reçues d’un membre du pool de communication de la Fédération camerounaise des sports nautiques (Fecasnau), Paul Etia Ndoumbè a fait « face aux routiniers des avirons venus du Nigéria, de la Tunisie, de l’Egypte, de la Côte-d’Ivoire et des autres pays d’Afrique. Le camerounais a prouvé que malgré sa préparation approximative, sans matériel de bonne qualité, qu’il pouvait aller très loin dans cette discipline sportive ». Et de poursuivre que « la délégation camerounaise était composé du rameur Paul Etia Ndoumbè, de Paul Longo Sosso, le président de la Fecanaus, et de Bassi, l’entraîneur national des avirons ». En plus de cette délégation, le Cameroun a été aussi représenté par deux arbitres internationaux : madame Eboko de Douala et Confort de Limbé.

Paul Etia Ndoumbè est retourné au bercail dans la nuit du 26 octobre 2009. A l’aéroport international de Douala, il a été accueilli sans cloche ni trompette par le délégué régional des Sports et de l’éducation physique pour le Littoral, le représentant personnel du ministre des Sports et de l’éducation physique. « Un point de presse sera organisé dans les tous prochains jours qui suivent. Il donnera l’occasion au double championnat africain des avirons de parler de son succès ainsi que de sa préparation un temps soit peu calamiteuse », conclut un membre du pool de la communication de la Fecasnau.

Frank William BATCHOU

A Douala

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Articles récents